Équipe réinvitée

—Réunions en ligne organisées du 8 au 19 février 2021—

En train d’écouter une conférence (Indonésie)

Au total, cinq personnes (dont quatre femmes) en Indonésie et cinq personnes (dont deux femmes) en Thaïlande ont participé aux réunions qui se sont respectivement tenues du lundi 8 au vendredi 12 février et du lundi 15 au vendredi 19 février, et ont achevé l’ensemble du programme.
Notamment parce qu’il s’agissait de participants réinvités, le programme se concentrait sur les questions de la prévention et des méthodes de règlement des conflits patronat-syndicat ainsi que sur le partage d'études de cas. Dans les commentaires qu'ils ont formulés après les conférences, les participants d'Indonésie et de Thaïlande ont fait remarquer que si des mécanismes de règlement des conflits existaient bien dans leur pays, ils ne fonctionnaient pas aussi bien que ceux du Japon, laissant entendre que des défis opérationnels étaient à l'origine du problème.
Lors de la Réunion de présentation de la situation du travail, qui s'est tenue en ligne pour la première fois, les participants ont présenté divers exemples de conflits patronat-syndicat et ont partagé des informations sur les relations patronat-syndicat dans leur pays, les points de discorde entre les syndicats et le patronat dans le contexte de la pandémie de Covid-19 ainsi que sur d'autres sujets. Après les présentations, les participants se sont engagés dans des discussions animées sur l’établissement de relations patronat-syndicat constructives, reconnaissant, par exemple, l’importance d’une communication quotidienne entre les syndicats et les employeurs pour prévenir les conflits patronat-syndicat et le besoin de créer des occasions de discussions régulières.

Voici les principaux points des plans d'action proposés par les participants :
(1) « Je vais exiger la mise en œuvre de consultations bipartites régulières entre le patronat et les syndicats, et faire en sorte que la communication et les consultations entre les deux parties soient plus efficaces. » (Indonésie)
(2) « Je vais mettre en place un réseau de services de consultations relatives aux problèmes patronat-syndicat afin de prévenir les conflits patronat-syndicat. J’utiliserai la méthode de déclaration des griefs par écrit ou par Internet. » (Indonésie)
(3) « Je vais former un comité de jeunes au sein du Congrès des syndicats thaïlandais (TTUC). Il n'y en existait pas jusqu'à présent, mais je vais réaliser un tel comité afin de creuser plus profondément les problèmes concernant les travailleurs et le travail. » (Thaïlande)
(4) « Afin de prévenir l'apparition de problèmes de travail, dès le mois d’avril, j’organiserai une fois par semaine une formation à la législation du travail pour les membres du syndicat. » (Thaïlande)

Liste des organisations ayant participé à cette visite

RENGO (Confédération des syndicats japonais)Commission centrale des relations du travail
RENGO Tokyo

Un grand merci à tous.

Photos des participants

Participants (Indonésie)

Participants (Thaïlande)