Équipe pour le renforcement et le développement de relations patronat-syndicat constructives

—Réunions en ligne organisées du 1er au 6 février 2021—

Cérémonie d'ouverture en ligne

Au total, neuf personnes (dont trois femmes) originaires de quatre pays (Malaisie, Pakistan, Philippines et Sri Lanka) ont participé aux réunions du lundi 1er au samedi 6 février et ont achevé le programme sans encombre.
Ciblant les pays où les bases de relations patronat-syndicat constructives sont plutôt bien ancrées et où de nombreuses entreprises et usines japonaises sont implantées, l'objectif de cette équipe est d'approfondir la compréhension des plus récentes relations patronat-syndicat et d’autres sujets au Japon, et d’établir une base de réseaux humains en vue de renforcer et de développer les relations patronat-syndicat.
Les participants ont pris part au programme en ligne depuis leur domicile ou depuis des hôtels, et ils ont achevé le programme dans son intégralité selon le calendrier prévu.

Voici les principaux points des plans d'action proposés par les participants :
(1) « J'ai approfondi ma compréhension de la nécessité et du rôle du mouvement pour la productivité, y compris des trois principes directeurs de la productivité. Je vais créer des occasions de partager ces informations avec le plus grand nombre possible de membres de syndicats, en particulier ceux qui travaillent sur des sites miniers, etc. » (Pakistan)
(2) « Je vais communiquer et partager ce que j'ai appris sur les activités des banques de travail, sur la gestion financière des syndicats, etc. lors des réunions de formation syndicales. » (Philippines)
(3) « Après que la situation de la pandémie de Covid-19 soit calmée, j'organiserai des réunions de formation syndicale sur la législation du travail et le système de sécurité sociale du Japon, à l’attention des nouveaux membres du syndicat et des autres. » (Malaisie)
(4) « Dans mon pays, le système de retraite ne s'applique qu'aux travailleurs du secteur public et pas à ceux du secteur privé. Je vais donc faire connaître les systèmes de retraite et de sécurité sociale japonais, qui sont des pratiques exemplaires. » (Sri Lanka)

Liste des organisations ayant participé à cette visite

RENGO (Confédération des syndicats japonais)Centre japonais de productivité
Nippon Keidanren (Fédération des organisations économiques japonaises)Commission centrale des relations du travail
RENGO TokyoAssociation nationale des banques de travail

Un grand merci à tous.

Photos des participants

Allocution de clôture du président de la JILAF, M. Hiroyuki Nagumo

Cérémonie de clôture