Tenue de la Rencontre tripartie internationale SGRA (février)

Photo de groupe des participants

La JILAF a organisé la Rencontre tripartie internationale (ITM) du projet SGRA (Programme de soutien aux actions citoyennes via les réseaux patronat-syndicat internationaux) à Singapour, les 17 et 18 février. La rencontre a été suivie par un total de 41 personnes, dont des représentants des gouvernements centraux, des syndicats et du patronat des quatre pays dans lesquels le projet SGRA est mis en œuvre (Thaïlande, Népal, Bangladesh et Laos), ainsi que des trois pays dans lesquels des projets pilotes sont en train d’être menés (Viêt-Nam, Sri Lanka et Cambodge), en plus du vice-ministre adjoint pour les Affaires internationales dans le secrétariat du ministre au ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales du Japon. Les participants ont partagé des informations et discuté (1) des résultats, performances et difficultés concernant l’exercice en cours et (2) des politiques d’activité au sein chaque pays dans la suite.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le président de la JILAF M. Hiroyuki Nagumo, parlant au nom des organisateurs, a expliqué l’objectif de la réunion. Des allocutions d’ouverture ont également été données par le vice-ministre adjoint pour les Affaires internationales dans le secrétariat du ministre au ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales du Japon, M. Shinichi Akiyama, ainsi que par la directrice générale de la Zenrosai Kyokai (Fédération nationale des syndicats de la mutualité nationale des travailleurs) Mme Kazuko Kuchiishi. Le secrétaire général du Bureau régional Asie-Pacifique de la Confédération syndicale internationale (ITUC-AP) M. Shoya Yoshida a ensuite réservé un accueil chaleureux à la tenue de la réunion à Singapour et mentionné l’importance du projet de soutien aux actions citoyennes mis en œuvre conjointement par les gouvernements, les syndicats, le patronat et la JILAF comme une forme de dialogue social, et il a souligné l’importance également des efforts concertés afin de contribuer aux Objectifs de développement durable (ODD).

Lors des séances consacrées aux pays, les délégations de la Thaïlande, du Népal, Bangladesh, Laos, Viêt-Nam, Sri Lanka et Cambodge ont présenté des rapports sur les principales réalisations et difficultés de l’exercice 2019 ainsi que les résultats des enquêtes sur les résultats, et ont partagé les ébauches de leur futur politique d’activité. Durant les parties dévolues aux questions-réponses, les participants ont posé des questions et soulevé des remarques sur des sujets tels que (1) le rôle spécifique des organisations d’employeurs et les exemples fructueux, (2) l’importance du développement des ressources humaines dans le cadre de mise en œuvre du projet, et (3) l’organisation des jeunes travailleurs du secteur informel. Les représentants des délégations nationales leur ont donné des réponses pertinentes.

Une conférence spéciale a également eu lieu lors de la réunion de la Zenrosai Kyokai sur le renforcement et le développement des coopératives SGRA, qui a permis aux participants de découvrir l’importance de l’aide mutuelle et de promouvoir la confiance pour la continuité des opérations.

Lors de la cérémonie de clôture, le vice-ministre adjoint pour les Affaires internationales dans le secrétariat du ministre au ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales du Japon, M. Akiyama, a exprimé sa gratitude pour les discussions positives qui se sont tenues durant la réunion, l’accumulation régulière de réalisations du projet et de savoir-faire dans chaque pays, ainsi que la volonté de ceux-ci de partager leurs expériences. Il a également demandé (1) l’examen continu des résultats et des exemples de réussite et (2) la définition d’objectifs spécifiques et le renforcement des efforts en vue de l’indépendance du projet. Le président de la JILAF M. Nagumo, parlant au nom des organisateurs, a ensuite conclu la réunion en revenant sur ces deux journées d’apprentissage enthousiaste en faisant remarquer que (1) les gouvernements, les syndicats et le patronat dans chaque pays démontraient une prise de conscience claire de leurs responsabilités et rôles avec une collaboration tripartie se renforçant jour après jour, et que (2) les réalisations et les performances se concrétisaient continûment.

En outre, une fois la réunion achevée, une séance de suivi en vue du renforcement de la gestion coopérative du SGRA s’est tenue avec la coopération de la Zenrosai Kyokai pour les délégations venues des quatre premiers pays dans lesquels le projet est en cours de mise en œuvre (Thaïlande, Népal, Bangladesh et Laos).

Programme

DateContenu
17/02Lun.17/2 ITM jour 1
18/02Mar.18/2 ITM jour 2 ; séance de suivi coopérative du SGRA

Photos des participants

Allocution d’ouverture du président de la JILAF M. Hiroyuki Nagumo

Allocution d’ouverture du secrétaire général de l’ITUC-AP M. Shoya Yoshida

Scène de la réunion

Un représentant népalais explique le livret d'informations (toolkit).

Un représentant cambodgien présente un rapport d’activité.

Un représentant bangladais présente un rapport d’activité.