Projet SGRA au Cambodge (août)

Photo de groupe au Séminaire de soutien à la vie

La JILAF a visité Phnom Penh du dimanche 4 au jeudi 8 août pour le projet SGRA (Programme de soutien aux actions citoyennes via les réseaux patronat-syndicat internationaux) de l’exercice 2019, que la JILAF met en œuvre à l’aide de subventions du gouvernement japonais (Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales). Durant cette période, la seconde réunion du Comité central de promotion et de développement (DAC, constitué de représentants du gouvernement central du Cambodge, des syndicats, du patronat et de l’Organisation internationale du travail [OIT]) et le premier séminaire de Formation de formateurs pour les membres du Comité de travail de la promotion et du développement de Phnom Penh (constitué par des représentants du gouvernement local, des syndicats et du patronat) ont eu lieu. En outre, un Séminaire de soutien à la vie pour les travailleurs du secteur informel s’est tenu pour la première fois au Cambodge.

Lors de la 2e réunion du DAC le 5 août, la JILAF a confirmé une nouvelle fois les objectifs des activités et discuté de sujets tels que les propositions d’activité spécifique pour Phnom Penh avec les représentants du gouvernement central du Cambodge, des syndicats et du patronat ainsi que de l’OIT.

Le 1er séminaire de Formation de formateurs, qui s’est tenu le jour suivant, le 6 août, a été suivi par un total de 14 personnes, incluant des membres du Comité de travail de la promotion et du développement de Phnom Penh. Dans ce séminaire, la JILAF a donné un aperçu du projet SGRA et partagé des informations sur les réalisations et les problèmes dans les quatre pays où le projet SGRA est déjà en train d’être mis en œuvre (Thaïlande, Népal, Bangladesh et Laos). À la lumière de ce contexte, la JILAF a ensuite discuté des plans d’activité à venir (Séminaires de soutien à la vie, formation pour le développement des compétences professionnelles, établissement d’une coopérative) avec les membres du comité de travail.

Le 7 août, un Séminaire de soutien à la vie a été pour la première organisé au Cambodge. Un total de 45 travailleurs du secteur informel y ont participé, dont des conducteurs de pousse-pousse (tricycles motorisés servant de taxis), des vendeurs de rue et des travailleurs de la construction. Le séminaire a inclus des conférences sur les droits des travailleurs du secteur informel, les régimes de sécurité sociale pour ceux-ci, et le savoir-faire pour l’amélioration des finances domestiques, de même qu’un questionnaire destiné à saisir les besoins des travailleurs du secteur informel.

À la lumière des résultats du questionnaire, la JILAF prévoit de mettre en œuvre une formation de développement des compétences professionnelles en collaboration avec le gouvernement cambodgien et une organisation d’employeurs.

Programme

DateContenu
05/08Lun.2e réunion du Comité central de promotion et de développement
06/08Mar.1er séminaire de Formation de formateurs
07/08Mer.Séminaire de soutien à la vie

Photos des participants

Photo de groupe à la 2e réunion du DAC

Scène de la 2e réunion du DAC

Photo de groupe au 1er séminaire de Formation de formateurs

Des membres du comité de travail regardent une vidéo introductive sur le projet SGRA

Cérémonie d’ouverture du Séminaire de soutien à la vie

Conférence du Ministère du Travail et de la Formation professionnelle au Séminaire de soutien à la vie

Exercice pratique de tenue d’un registre des finances domestiques au Séminaire de soutien à la vie

Conférence sur le système de sécurité social au Séminaire de soutien à la vie

Un participant pose une question au Séminaire de soutien à la vie