Séminaires sur les relations patronat-syndicat et la politique du travail au Sri Lanka organisé en commun par le CWC, la NTUF et le SLNSS

Photo de groupe au séminaire de Colombo

La JILAF a organisé des séminaires sur les relations patronat-syndicat et la politique du travail portant sur « La stabilité de l’emploi et la prévention des conflits patronat-syndicats inutiles grâce à la mise en place de relations patronat-syndicat constructives » à Colombo les 16 et 17 octobre et à Kandy, la capitale de la Province du Centre du Sri Lanka, les 18 et 19 octobre. 46 dirigeants syndicaux venant de trois organisations affiliées au Bureau régional Asie-Pacifique de la Confédération syndicale internationale (ITUC-AP), à savoir le Congrès des travailleurs de Ceylan (CWC), la Confédération des syndicats du Sri Lanka (NTUF) et le Sri Lanka Nidahas Sevaka Sangamaya (SLNSS), ont participé au séminaire de Colombo. Des représentants de la Fédération des employeurs de Ceylan (EFC), du Ministère du Travail sri-lankais et de l’Organisation internationale du travail (OIT) y ont également pris part. Le séminaire de Kandy a quant à lui été suivi par 26 dirigeants syndicaux du CWC.

Au séminaire de Colombo, le secrétaire général de la JILAF M. Ryo Saito a donné le coup d’envoi avec une allocution d’ouverture dans laquelle il a mentionné l’importance du séminaire en tant qu’il réunissait les trois organisations du Sri Lanka affiliées à l’ITUC-AP. Des allocutions ont également été données durant la cérémonie d’ouverture par le conseiller juridique du Ministère du Travail du Sri Lanka M. K. G. Kumarasinghe , le directeur adjoint général M. Prasad De Silva représentant l’EFC, et, pour la partie syndicale, le vice-président du CWC M. K. Marimuttu, le secrétaire général de la NTUF M. Padmasiri Ranawakaarachchi ainsi que le secrétaire général du SLNSS M. Leslie Devendra, qui ont tous exprimé leur gratitude pour le soutien et la coopération continus de la JILAF et du gouvernement japonais.

Durant la première conférence plénière, le secrétaire général de la JILAF M. Saito a donné une conférence centrée sur les relations patronat-syndicat du Japon et la prévention des conflits patronat-syndicats inutiles. Parmi d’autres sujets, il a expliqué (1) l’histoire des syndicats et la transformation des relations patronat-syndicat au Japon, (2) la situation actuelle des syndicats japonais, (3) les fonctions et le rôle des syndicats, (4) le renforcement des relations de confiance avec les membres syndiqués sur le lieu de travail et les efforts en vue d’améliorer l’environnement de travail et de parvenir à la stabilité de l’emploi avec un sens d’appropriation chez les travailleurs et la direction, et (5) les trois principes directeurs de la productivité.

Dans la seconde conférence plénière, le directeur adjoint général de l’EFC M. De Silva a donné une présentation intitulée « Les enjeux des conflits patronat-syndicats considérés à partir de l’Organisation des employeurs », dans laquelle il a fait remarquer que la hausse du nombre de conflits patronat-syndicats inutiles et des grèves illégales représentait un frein au développement économique du Sri Lanka. Soulignant l’importance du séminaire, il a dit que des relations patronat-syndicat stables basées sur la confiance mutuelle étaient la clé d’un développement économique durable.

Dans la troisième conférence plénière, le conseiller juridique du Ministère du Travail du Sri Lanka M. Kumarasinghe, parlant au nom du gouvernement sri-lankais, a abordé les relations patronat-syndicat du point de vue du gouvernement et a également donné un aperçu du mécanisme de résolution des conflits patronat-syndicats. Parmi différents sujets, il a mentionné l’importance des négociations collectives qui ont pour point de départ le respect mutuel entre les syndicats et le patronat, ainsi que du règlement des conflits par les syndicats et le patronat sur le lieu de travail sans recourir aux tribunaux ou à un arbitrage.

Les participants ont ensuite été divisés en groupes suivant leur centre national et, en référence aux trois conférences plénières, ont assisté à des présentations sur le thème « En vue de la prévention des conflits patronat-syndicats inutiles grâce à la mise en place de relations patronat-syndicat constructives » et lors desquelles des cadres supérieurs des centres nationaux ont servi de modérateurs. Ils ont également constitué des plans d’action sur la base de ce thème.

Dans le séminaire qui s’est tenu à Kandy, le secrétaire général de la JILAF M. Saito a une nouvelle fois donné une allocution d’ouverture, suivie d’une autre allocution du directeur du Département des affaires internationales du CWC M. Ravi, qui a exprimé sa gratitude pour l’organisation du séminaire pour la première fois à Kandy.
Après la cérémonie d’ouverture, le secrétaire général de la JILAF M. Saito a donné la même conférence que celle livrée à Colombo. À la lumière des caractéristiques de Kandy, où de nombreux cas de heurts entre syndicats et patronat ainsi que de pratiques de travail déloyales ont été signalés, il a également expliqué l’importance de (1) se défendre contre les pratiques de travail déloyales, (2) comprendre que l’allongement d’un conflit patronat-syndicat a un impact sur l’emploi, les conditions de travail et la société, et de (3) promouvoir les relations de confiance entre patronat et syndicats en contribuant à l’amélioration de la productivité.

Les autres activités menées lors du séminaire à Kandy ont compris une conférence de la part du professeur invité à l’Université de Peradeniya M. Sivapragasam sur le thème des relations patronat-syndicat dans l’industrie des plantations et une réflexion sur le futur, une conférence de M. Prasad, membre du Comité des jeunes du CWC, sur le thème de l’organisation des jeunes travailleurs et la promotion de leur embauche, ainsi qu’une conférence du vice-président du CWC M. Marimuttu sur le thème des responsabilités des travailleurs, l’utilisation appropriée du mécanisme de traitement des plaintes et la prévention des conflits patronat-syndicats inutiles. Les participants ont ensuite été divisés en deux groupes et ont établi des plans d’action sur le thème de « La mise en place de relations patronat-syndicat constructives et la prévention des conflits patronat-syndicats inutiles ».

Que ce soit au séminaire de Colombo ou à celui de Kandy, de nombreux participants ont fait des commentaires tels que « Il est important pour les travailleurs d’également contribuer de manière responsable en vue d’améliorer la productivité et la qualité, ce qui au final permet de gagner la confiance des employeurs et conduit à une distribution équitable des profits » ou « Il importe pour les travailleurs de faire des efforts au quotidien afin d’améliorer la communication avec les employeurs et créer des relations patronat-syndicat gagnant-gagnant ».

Programme

DateContenu
02/02Mar.Séminaire sur les relations patronat-syndicat et la politique du travail à Colombo
03/02Mer.Séminaire sur les relations patronat-syndicat et la politique du travail à Colombo
04/02Jeu.Séminaire sur les relations patronat-syndicat et la politique du travail à Kandy
05/02Ven.Séminaire sur les relations patronat-syndicat et la politique du travail à Kandy

Photos des participants

Conférence de la JILAF au séminaire de Colombo

Présentation donnée par l’EFC au séminaire de Colombo

Conférence d’un représentant du gouvernement au séminaire de Colombo

Question d’un participant au séminaire de Colombo

Groupe de travail animé par le CWC au séminaire de Colombo

Groupe de travail animé par la SLNSS au séminaire de Colombo

Groupe de travail animé par la NTUF au séminaire de Colombo

Présentation donnée par un participant au séminaire de Colombo

Cérémonie d’ouverture au séminaire de Kandy

Photo de groupe des participants au séminaire de Kandy

Conférence sur les jeunes travailleurs au séminaire de Kandy

Discussion en groupe afin d’établir des plans d’action au séminaire de Kandy