Équipe de jeunes non anglophones

Une équipe de jeunes non anglophones s’est rendue au Japon du dimanche 12 au samedi 25 mai.

Visite du siège du RENGO

Les 12 participants (dont 7 femmes), originaires du Cambodge et du Myanmar, ont suivi l’ensemble du programme prévu.

Comme il s’agissait d’une équipe jeune, les participants possédaient une expérience syndicale relativement courte (six ans en moyenne) et visitaient le Japon pour la première fois. Ils ont manifesté un grand intérêt pour les relations patronat-syndicat, la législation et la politique du travail et divers systèmes japonais.

Au cours de leur visite du siège du RENGO (Confédération des syndicats japonais), les participants ont entendu des explications concernant les activités prioritaires et les efforts syndicaux du RENGO, ainsi que sur d’autres sujets qui ont donné lieu à des discussions.

Au cours de leur visite du Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales, ils ont entendu des explications concernant le rôle de ce ministère et la situation sur le marché du travail au Japon, ainsi que sur l’emploi, les modes de travail et le rôle de l’administration du travail, notamment en matière de sécurité sociale.

Les participants ont également visité une fédération syndicale industrielle, l’UA Zensen (Fédération japonaise des travailleurs du textile, de la chimie, de l’alimentation, du commerce, des services et des industries) où ils ont pu découvrir l’organisation et ses activités au cours d’une conférence. Ils ont manifesté un grand intérêt pour la syndicalisation et ont posé de nombreuses questions concernant les activités de promotion.

Les participants ont également pu échanger avec des étudiants de l’Université Rikkyo. Comme de nombreux participants étaient liés à l’industrie textile, des discussions de groupe ont été organisées sur les thèmes de l’emploi des jeunes et des conditions de travail à partir du mot-clé « fast fashion », un terme connu des étudiants, qui sont également des consommateurs. Même si les échanges se faisaient par le biais d’interprètes, les discussions étaient animées. Les participants et les étudiants ont pu prendre conscience ensemble des défis que pose l’emploi des jeunes non seulement au Japon, mais aussi dans le reste du monde. Ces échanges se sont avérés particulièrement précieux pour cette génération de jeunes qui deviendront un jour des leaders au Japon et dans le reste du monde.

Au premier jour du programme régional de la RENGO, les participants ont visité la RENGO Shimane et découvert l’organisation, ainsi que ses activités et sa situation actuelle. Le deuxième jour, ils ont visité le Bureau du travail de la préfecture de Shimane et l’agence pour l’emploi Hello Work de Matsue, où des explications concernant leurs fonctions leur ont été fournies. Au cours de leur visite du Bureau gouvernemental de la préfecture de Shimane, les participants ont rendu une visite de courtoisie au vice-préfet, puis ont entendu des explications concernant les efforts de revitalisation de la région. Ils ont également visité une banque de travail, où ils ont pu découvrir les origines de la création des banques de travail, ainsi que la situation actuelle. Évidemment conscients de la nécessité d’implanter des mécanismes similaires dans leurs pays d’origine, les participants ont manifesté un grand intérêt et ont pris part à une séance de questions-réponses très animée.

Le troisième jour, les participants ont visité l’usine de la Juki Matsue Corporation, où ils ont eu l’opportunité de parcourir la chaîne de production de machines à coudre, puis de découvrir les relations patronat-syndicat dans un atelier.

À la Zenrosai Kyokai (Fédération nationale des coopératives de consommateurs du Japon), les participants ont assisté à une conférence sur les projets d’entraide mutuelle organisés par des organisations à but non lucratif dans un esprit d’assistance mutuelle. De nombreux participants ont exprimé leur souhait d’introduire des mécanismes similaires dans leurs pays d’origine.

Pour finir, les participants ont établi des plans d’action dont les principaux éléments sont énumérés ci-après. Comme les participants étaient jeunes, leurs plans d’action consistaient principalement à communiquer à leurs supérieurs, dès leur retour, ce qu’ils avaient appris au Japon ainsi qu’à diffuser et utiliser leurs connaissances au sein de leurs organisations.

– « Je parlerai à mes supérieurs des relations patronat-syndicat et je transmettrai ces informations au sein de l’organisation à travers des formations et d’autres activités. »
– « J’aimerais promouvoir la syndicalisation. »
– « Je veux promouvoir activement le regroupement des travailleurs, notamment à travers des demandes de communication d’informations. »
– « J’aimerais introduire les mécanismes japonais du système de sécurité sociale et de banque de travail dans mon pays. »

Liste des organisations ayant participé à cette visite

UA ZensenCentre Japonais de Productivité
RENGO ShimaneBureau du travail de la préfecture de Shimane (Hello Work Matsue)
Banque de travail de ChugokuAssociation nationale des banques de travail
Juki Matsue Corporation (travailleurs et direction)Zenrosai Kyokai

Un grand merci à tous.

Équipe de jeunes non anglophones Participants de l'équipe

ITUC Cambodian Council(ITUC-CC)

1.NameMr. Khut Narin
 Name of organizationCambodian Confederation of Trade Unions(CCTU)
 PositionMember
 Union experience5

ITUC Cambodian Council(ITUC-CC)

2.NameMs. Ek Sreyleak
 Name of organizationCambodian Confederation of Trade Unions(CCTU)
 PositionMember
 Union experience5

ITUC Cambodian Council(ITUC-CC)

3.NameMs. Srey Pheanith
 Name of organizationCambodian Confederation of Trade Unions(CCTU)
 PositionMember
 Union experience5

ITUC Cambodian Council(ITUC-CC)

4.NameMr. Khy Watanak
 Name of organizationCambodia Labor Confederation(CLC)
 PositionMedia and Communication
 Union experience7

ITUC Cambodian Council(ITUC-CC)

5.NameMs. Em Saran
 Name of organizationCambodia Labor Confederation(CLC)
 Position
 Union experience6

ITUC Cambodian Council(ITUC-CC)

6.NameMs. Phal Chantha
 Name of organizationCambodian Alliance of Trade Unions (CATU)
 PositionUnion Organizer
 Union experience12

ITUC Cambodian Council(ITUC-CC)

7.NameMs. Lim Meylinh
 Name of organizationCambodian Alliance of Trade Unions (CATU)
 PositionFinance Officer
 Union experience1

Confederation of Trade Unions-Myanmar(CTUM)

8.NameMs. Myint Hnin Thet
 Name of organizationMyanmar SMC Garment Union
 PositionPresident
 Union experience4

Confederation of Trade Unions-Myanmar(CTUM)

9.NameMs. Hnin Thazin
 Name of organizationIndustrial Workers' Federation of Myanmar (IWFM)
 Position
 Union experience4

Confederation of Trade Unions-Myanmar(CTUM)

10.NameMr. Aung Myint Naing
 Name of organizationFMI Construction Union
 PositionPresident
 Union experience4

Confederation of Trade Unions-Myanmar(CTUM)

11.NameMr. Aye Min Thant
 Name of organizationBellmart Garment Union
 PositionExecutive Member
 Union experience3

Confederation of Trade Unions-Myanmar(CTUM)

12.NameMr. Aung San Lin
 Name of organizationBuilding and Wood Worker's Federation of Myanmar
 PositionOrganizer
 Union experience6

Photos des participants

Explications sur les activités d’une fédération syndicale industrielle (UA Zensen)

Visite du Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales pour découvrir la politique du travail au Japon et d’autres sujets

Échanges avec des étudiants de l’Université Rikkyo

Avec les représentants du RENGO Shimane

Visite de courtoisie au vice-préfet et conférence par le Bureau du travail (Bureau gouvernemental de la préfecture de Shimane)

Visite d’une usine pour découvrir le milieu du travail et les activités syndicales d’un atelier au Japon (Juki Matsue Corporation)