Projet SGRA au Sri Lanka (juillet)

Photo de groupe au Séminaire de formation de formateurs

La JILAF s’est rendue à Colombo, capitale du Sri Lanka, du mercredi 17 au samedi 20 juillet dans le cadre du projet SGRA (Programme de soutien aux actions citoyennes via les réseaux patronat-syndicat internationaux) que la JILAF met en œuvre à l’aide de subventions du gouvernement japonais (Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales). Au cours de la visite, le Comité central de promotion et de développement – qui se compose de représentants du gouvernement, des syndicats et du patronat sri-lankais, ainsi que de l’Organisation internationale du travail (OIT) – a organisé sa deuxième réunion de l’année 2019. Le 1er Séminaire de formation de formateurs a également été mis en place pour les membres des Comités centraux de promotion et de développement des zones où le projet pilote est en train d’être appliqué, à savoir la ville d’Avissawella dans la banlieue de Colombo et le district montagneux de Nuwara Eliya.

Au cours de la 2e réunion du Comité central de promotion et de développement qui se tenait le 18 juillet, la JILAF a débattu avec les représentants du gouvernement, des syndicats et du patronat sri-lankais, ainsi que de l’OIT, de différentes propositions d’activités pour les deux zones dans lesquelles le projet pilote est mis en œuvre (Avissawella et Nuwara Eliya) et de l’élaboration d’un « kit » d’informations pratiques afin d’améliorer la vie quotidienne.

Le lendemain, 19 juillet, 16 membres des Comités centraux de promotion et de développement d’Avissawella et de Nuwara Eliya ont participé au 1er Séminaire de formation de formateurs. Durant ce séminaire, les participants ont approfondi leurs connaissances en ce qui concerne le projet SGRA ainsi que la situation actuelle des travailleurs du secteur informel au Sri Lanka et les difficultés qu’ils rencontrent. Une conférence, intitulée « Amélioration de la vie quotidienne grâce au système d’entraide mutuelle », a également été organisée, au cours de laquelle des explications sur les risques de la vie quotidienne et l’entraide mutuelle, les organisations d’entraide mutuelle et les mérites de ces dernières ont été données. Les participants ont posé des questions concernant les succès et les difficultés rencontrées par les quatre pays au sein desquels le projet SGRA est déjà implémenté (Thaïlande, Népal, Bangladesh et Laos), la nécessité de s’enregistrer auprès des autorités concernées, ainsi que d’autres sujets. Pour finir, les participants se sont répartis en deux groupes, un pour chaque zone, et se sont inspirés de ces discussions pour élaborer des plans d’action relatifs aux activités et personnes qu’ils ciblent.

Programme

DateContenu
17/07Mer.2e réunion du Comité central de promotion et de développement
18/07Jeu.1er Séminaire de formation de formateurs

Photos des participants

Photo de groupe à la 2e réunion du Comité central de promotion et de développement

Scène de la 2e réunion du Comité central de promotion et de développement

Cérémonie d’ouverture du 1er Séminaire de formation de formateurs

Cérémonie d’ouverture du 1er Séminaire de formation de formateurs

Un membre du Comité central de promotion et de développement pose une question

Les participants discutent de leurs plans d’action