Projet SGRA au Bangladesh (avril)

Scène de la 1re réunion de la Table ronde centrale

La JILAF a visité Dhaka du 5 (vendredi) au 10 (mercredi) avril à l’occasion du début de l’exercice 2019 au Bangladesh du projet SGRA (Programme de soutien aux actions citoyennes via les réseaux patronat-syndicat internationaux), que la JILAF met en œuvre avec des subventions du gouvernement japonais (Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales). Les discussions se sont concentrées sur les plans annuels et les activités spécifiques basés sur le projet de politique de l’exercice 2019.

Au Bangladesh, le projet SGRA est dirigé principalement par la Table ronde centrale (RT), constituée de représentants du gouvernement, des syndicats et du patronat au Bangladesh (le Ministère du Travail et de l’emploi, le Comité de la Confédération syndicale internationale [ITUC-BC], et la Fédération des employeurs du Bangladesh [BEF]), ainsi que de l’Organisation internationale du travail (OIT) ; le Groupe de travail (WG), constitué de coordinateurs nationaux des six organisations affiliées à l’ITUC-BC ; et les Groupes de travail régionaux (RWGs), constitués de représentants des gouvernements locaux, des syndicats et du patronat dans les districts de Dhaka, Bogra, Khulna et Chittagong, où le projet est mis en œuvre.

À la 1re réunion de la RT de l’exercice 2019, les participants sont revenus sur les réalisations et les problèmes du projet de l’exercice 2018 et ont vérifié les plans annuels et les activités spécifiques basés sur la politique de projet qui avait été établie dans le rapport de la Rencontre tripartie internationale SGRA (ITM) de l’exercice 2018 et la troisième réunion durant l’exercice 2018 de la RT le 28 janvier 2019.

Les principaux points de ces réunions comprenaient (1) l’organisation par le biais des sociétés coopératives (somobae somity) SGRA ; (2) le développement des compétences professionnelles, les programmes de formation, etc., prenant en compte les besoins de chaque district et les activités des coopératives ; (3) l’amélioration des activités de la BEF d’équilibrage entre l’offre et la demande de travail pour les membres du réseau SGRA et le suivi subséquent, y compris la situation d’emploi des participants ; (4) la mise en œuvre d’audits internes, etc., en vue de la gestion accrue et de l’autonomie opérationnelle des coopératives somobae somity ; (5) la tenue de séminaires de Formation de formateurs (TOT) dans le but de collaborer avec l’OIT et d’autres organisations ; et (6) la compréhension des résultats par le biais de la mise en œuvre de questionnaires.

Programme

DateContenu
07/04Dim.1re réunion de la RT

Photos des participants

Les participants en pleine discussion.