Projet SGRA au Népal (avril)

Une délégation de la JILAF a visité Katmandou du 7 (dimanche) au 12 (vendredi) avril à l’occasion du début de l’exercice 2019 au Népal du projet SGRA (Programme de soutien aux actions citoyennes via les réseaux patronat-syndicat internationaux), que la JILAF met en œuvre avec des subventions du gouvernement japonais (Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales). Les discussions se sont concentrées sur les plans annuels et les activités spécifiques basées sur le projet de politique de l’exercice 2019.

Au Népal, le projet SGRA est dirigé avec pour centre le Comité central de promotion (CAC), qui comprend des représentants du gouvernement, des syndicats et du patronat du Népal (le Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale ; le Congrès des syndicats du Népal [NTUC] ) et la Fédération des chambres de commerce et d’industrie du Népal [FNCCI]), ainsi que l’Organisation internationale du travail (OIT) ; le Comité de gestion (MC), constitué uniquement de syndicats ; et les Comités de travail régionaux (RWCs), constitués de représentants des gouvernements locaux, des syndicats et du patronat des districts de Bhaktapur, Parsa, Morang et Lalitpur, où le projet est mis en œuvre.

La première réunion du CAC et la première réunion du Comité élargi de gestion (EMC) (le MC et les RWCs y ont assisté) de l’exercice 2019 se sont tenues durant la visite. Les participants à ces réunions sont revenus sur les réalisations et les problèmes du projet de l’exercice 2018 et vérifié les plans annuels et les activités spécifiques basés sur la politique de projet qui avait été établie dans le rapport de la Rencontre tripartie internationale SGRA (ITM) de l’exercice 2018 et la troisième rencontre du CAC durant l’exercice 2018, le 7 février 2019.

Les principaux points de ces réunions comprenaient (1) la réalisation de l’indépendance et de l’autonomie complètes du projet basé sur lessociétés coopératives (sahakari) SGRA et sa diffusion dans tout le Népal ; (2) le renforcement des passerelles des membres du réseau avec les programmes de formation professionnelle conduits par les gouvernements régionaux et locaux ; (3) l’évaluation basée sur les faits de l’état des moyens de subsistance et de l’amélioration des revenus par le biais du suivi des membres actuels du réseau.

Après les réunions, les participants ont visité les lieux de travail de deux femmes qui ont achevé leur formation professionnelle dans le domaine de la couture. L’une d’elles a créé sa propre entreprise et l’autre a trouvé du travail dans une usine.

Programme

DateContenu
09/04Mar.1re réunion du Comité central de promotion
10/04Mer.1re réunion du Comité élargi de gestion

Photos des participants

Scène de la 1re réunion du CAC

Visite d’un lieu de travail SGRA : Cette femme a créé sa propre entreprise après avoir achevé sa formation professionnelle (couture avancée).

Visite d’un lieu de travail SGRA : Cette femme travaille dans une usine de couture après avoir achevé sa formation professionnelle (couture avancée).