Projet SGRA au Laos (avril)

Photo de groupe des participants à la 1re réunion du Comité élargi de travail

La JILAF a visité Vientiane du 21 (dimanche) au 24 (mercredi) avril à l’occasion du début de l’exercice 2019 au Laos du projet SGRA (Programme de soutien aux actions citoyennes via les réseaux patronat-syndicat internationaux), que la JILAF met en œuvre avec des subventions du gouvernement japonais (Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales). Les discussions se sont concentrées sur les plans annuels et les activités spécifiques basés sur la politique de projet de l’exercice 2018.

Au Laos, le projet SGRA est conduit dans diverses régions par le Comité Central de Promotion (PC), le principal organe d'élaboration des politiques constitué de représentant du gouvernement, des syndicats et du patronat au Laos (le Ministère du Travail et des Affaires sociales, la Fédération des syndicats du Laos [LFTU] et la Cambre du commerce et de l’industrie du Laos), ainsi que l’Organisation internationale du travail (OIT), et, en tant qu’organismes promouvant les activités sur le terrain, le Comité de travail métropolitain, le Comité de travail du sud, le Comité de travail de la pointe sud et le Comité de travail du nord.

Aux premières réunions de l’exercice 2019 du Comité central de promotion et du Comité élargi de travail (EWC), qui se sont tenues au cours de la visite de la JILAF, les participants sont revenus sur les réalisations du projet et les problèmes dans l’exercice 2018 et ont accordé une considération approfondie aux plans annuels et aux activités spécifiques à propos desquels ils ont également discuté et qui sont basés sur la politique de projet qui avait été établie lors de la 3e réunion du Comité central de promotion, la dernière de l’exercice 2018, qui a eu lieu le 29 janvier 2019. Les activités spécifiques et d’autres sujets ont été confirmés en vue du développement plus poussé du projet dans l’exercice 2019. Dans l’exercice actuel, les efforts au Laos se concentreront sur (1) la mise en œuvre d’activités pour améliorer et élever les moyens de subsistance des travailleurs du secteur informel à Vientiane, Savannakhet, Champassak, et Oudomxay ; (2) un suivi des membres actuels du réseau (y compris la compréhension des résultats produits) ; et (3) des activités menées par chaque comité régional afin de diffuser les savoir-faire dans les provinces voisines.

En outre, durant la réunion du Comité élargi de travail, les participants ont été divisés en région afin de compiler les plans d’action pour l’année fiscale courante, qu’ils ont ensuite communiqués à l’ensemble de la réunion, avec la JILAF offrant des commentaires pertinents à leur propos.

Hormis ces réunions, la délégation de la JILAF a inspecté le matin du 22 avril un lieu de travail de conducteurs de pousse-pousse (tricycle motorisé servant de taxi), qui sont membres du réseau à Vientiane, et a effectué une enquête par questionnaire pour évaluer leur situation actuelle. Un membre du réseau a commenté que, en raison de l’instabilité de leurs revenus, ils désiraient prendre part aux activités actuelles afin d’améliorer leurs compétences professionnelles, comme les travaux de réparation et l’enseignement de l’anglais.

Programme

DateContenu
22/04Lun.Inspection du lieu de travail de membres du réseau ; 1re réunion du Comité central de promotion
23/04Mar.1re réunion du Comité élargi de travail

Photos des participants

Scène de la 1re réunion du Comité central de promotion

Cérémonie d’ouverture de la 1re réunion du Comité central de promotion

Les participants reviennent sur l’exercice 2018 à la 1re réunion de l’EWC.

Explication sur la politique de l’exercice 2019 à la 1re réunion de l’EWC.

Compilation des plans d’action à la 1re réunion de l’EWC.

Présentation d’un plan d’action à la 1re réunion de l’EWC.

Présentation d’un plan d’action à la 1re réunion de l’EWC.

Entretiens

Photo de groupe avec des conducteurs de pousse-pousse